Martin Courtois méritait de rempiler à nouveau

31 mai 2024 17:30:00 dans NM2

Arrivé dans les Ardennes en 2020 alors qu’il évoluait en N3 à Boulogne, Martin Courtois qui quittait du même coup pour la première fois sa région natale, a réussi cette difficile transition. Et, en septembre prochain, il entamera déjà sa cinquième saison en N2 à l’Etoile. C’est acté.

Sa progression au fil des exercices a, en effet, amené Jimmy Ploegaerts et le président Luc Torres à prolonger le contrat d’un garçon attachant et de plus en plus efficace à ce niveau de compétition.

Malgré un début de campagne ardu en raison d’un coup au sternum et d’une blessure à une cheville, il a en tout cas encore passé un cap en 2023-2024 en étant prolifique lors de plusieurs matches. Notamment contre Dourges (21 points avec pas moins de six tirs primés), Holtzheim (16 points) et La Charité-sur-Loire et Kaysersberg (14 points). Ce qui prouve qu’il évolue dans un environnement idéal pour lui à l’Etoile.

 

Ploegaerts : « pour moi, il doit encore franchir un cap »

 

Au point de devenir une rotation de plus en plus intéressante (8,6 points de moyenne par match) au sein de l’effectif du club ardennais pour Jimmy Ploegaerts.

Pour l’anecdote, signalons qu’au terme de l’exercice écoulé, il est devenu le quatrième scoreur de l’Etoile en N2 avec 532 points à son actif en quatre campagnes d’affilée.

"Martin avait envie de rester et nous étions contents de son évolution, ça a donc tout de suite « matché » entre nous. Et comme je pense qu’il a encore une certaine marge de progression à ce niveau, on a jugé bon d’assurer une continuité dans son parcours ici. On espère que le niveau qu’il a atteint cette saison soit la base de ce qu’il doit encore montrer lors de la prochaine campagne. On va essayer d’obtenir encore plus dans son développement individuel afin qu’il apporte de plus en plus à l’équipe. Il a une vraie qualité de tir à trois points mais ce n’est pas un joueur unidimensionnel. Il a aussi fait des efforts sur le plan défensif et joue un rôle important dans le groupe grâce à son bon état d’esprit. C’est un bon mec avec tous ses partenaires."

Pascal REMY

  

   

INFOS :

"Du lourd la Semaine Prochaine."

Partager l' article