ACCUEIL ETOILE de CHARLEVILLE
ACCUEIL ETOILE de CHARLEVILLE
ACTUALITE DE JUILLET/AOUT 2017
LA PAGE ProB
LA PAGE AMATEUR



Lucas Dussoulier bissera en Pro B avec l'Etoile




Encore sous contrat avec Pau/Orthez durant deux saisons, Lucas Dussoulier (2,03 m, 21 ans le 27 juillet prochain) rempilera à l'Etoile en 2017/2018. Il retrouvera ses anciens partenaires, Alexandre Moisy et Corentin Carne avec l'objectif de s'affirmer en Pro B en gagnant du temps de jeu. Les dirigeants carolos ont en tout cas fait preuve de célérité en bouclant ce chantier des "moins de 23 ans". Reste maintenant à compléter le puzzle avec trois éléments étrangers du cinq majeur.


Comme Vincent Pourchot, Séraphin Saumont, Damien Bouquet et William Mensah avant lui, Lucas Dussoulier poursuivra donc son apprentissage du professionnalisme dans les rangs de l'Etoile de Charleville-Mézières où il vivra une deuxième saison en Pro B.


La "Pau connexion"


Prêté la saison passée par l'Elan Béarnais, le numéro huit sera donc le quatrième joueur de moins de 23 ans avec Corentin Carne, Alexandre Moisy et Darel Poirier à constituer ce contingent au sein du club carolo. Il retrouvera à la Caisse d’Epargne Arena les deux premiers nommés qui ont été ses anciens coéquipiers sous le maillot de l'Elan Béarnais Pau/Lacq/Orthez au moment où les espoirs du club avaient été sacrés champion de France Espoirs en 2016. Ce qui a d'ailleurs probablement pesé dans la balance à l'heure des réflexions.

Car outre sa connaissance des lieux et du championnat, le fait d'avoir une certaine connivence avec ses anciens partenaires à Pau/Orthez a, en effet, sûrement incité Alexandre Casimiri, Audrey Sauret et Gil Bianco à faciliter cette solution et à offrir une seconde chance au natif de Libourne.

Son ancien entraîneur en Espoir à Orthez, Arnold Bouaza, pense qu'il s'agit là d'une excellente idée. "Avec Alexandre (Moisy) et Corentin (Carne), Lucas va compléter la connexion paloise à l'Etoile. Les dirigeants carolos ont, à mon avis, bien fait de les réunir ensemble d'autant que Corentin et Lucas sont les deux meilleurs potes (1). Je pense que cette proximité avec ses anciens coéquipiers béarnais fera le plus grand bien à Lucas".


Suivre la voie de Damien Bouquet


A  21 ans, Lucas Dussoulier tient là l'occasion de lancer définitivement sa carrière en suivant l'exemple de Damien Bouquet qui au bout de deux campagnes à l'Etoile marquée par une montée en puissance certaine (2) a signé à Evreux.

Cela pourra servir de fil rouge à Lucas qui devra se montrer plus consistant que lors de l'exercice qui vient de se terminer.

Acteur majeur du titre de champion de France Espoirs remporté en 2016 par l'Elan Béarnais, celui qui a été régulièrement sélectionné dans toutes les équipes de France de jeunes et médaillé d'argent à l'Euro U16 de Kaunas (Lituanie) en 2012 doit maintenant confirmer le potentiel que les dirigeants palois lui prêtaient quand ils lui firent signer un contrat de trois ans.


Sa première saison à l'Etoile, achevée par une ligne statistique de 3,2 points à 41,6 % de réussite dont 31,3% à trois points, 1,5 rebonds, 0,5 passes, 0,5 faute provoquée pour un 3,4 d'évaluation (en 10 minutes de jeu) avec seules rencontres vraiment pleines _ 13 points et 14 d'éval contre Roanne et 9 points et 8 d'indice générale devant Rouen _ nous a un peu laissés sur notre faim. 


Avec la prolongation de Lucas, l'Etoile compte donc désormais sept joueurs à son effectif. Mais le chantier va encore se prolonger avec l'arrivée prochaine de trois joueurs étrangers ou à statut Cotonou.


Pascal REMY


1- Corentin et Lucas passent actuellement des vacances en Grèce.


2- D'une année à l'autre, Damien avait fait passer ses premières stats (3,9 points, 2,1 rebonds, 1,4 passes, 0,8 faute provoquée pour 4,9 d'évaluation en 2015-2016 à 7,5 points, 2,2 rebonds, 2,2 passes, 1,3 faute provoquée pour 7,6 d'évaluation cette saison. 




L'avis d'Alexandre Casimiri : "il doit donner la pleine mesure de ses moyens".


"Lucas est un garçon adroit, d'une belle envergure (2,03 m) et qui présente l'avantage de pouvoir jouer aux postes 3 et 4.  En le prolongeant à l'Etoile, on a misé sur le fait qu'après une année d'adaptation et d'apprentissage, il doit  maintenant donner la pleine mesure de ses moyens la saison prochaine. Le fait de retrouver ses anciens coéquipiers palois Alexandre Moisy et Corentin Carne doit le rassurer et lui donner la confiance nécessaire pour faire de bonnes choses dans quelques semaines".