ACCUEIL ETOILE de CHARLEVILLE
ACCUEIL ETOILE de CHARLEVILLE
ACTUALITE DE JUILLET/AOUT 2017
LA PAGE ProB
LA PAGE AMATEUR


L'Etoile engage le Lituanien Darius Tarvydas


Un Lituanien chasse l'autre à l'Etoile où Simas Buterlevicius va être remplacé au poste d'arrière-ailier par son compatriote Darius Tarvydas (25 ans, 2 m, 94 kg), lequel a déjà joué sous la conduite du nouveau coach carolo, Alexandre Casimiri à Tarbes/lourdes en Nationale 1 avant de continuer sa carrière en France dans la même division et avec un certain succès au SAP Vaucluse.



Les dirigeants carolos ont avancé, cette semaine, sur la partie la plus importante du futur dispositif en trouvant le premier élément appelé à faire partie du cinq majeur de l'Etoile.

Il s'agit du joueur balte Darius Tardyvas qui dispose du statut de joueur "bosman".

 

Formé durant sa prime jeunesse à Vilnius, international U16 et U20 dans son pays (*) avant d'évoluer durant quatre saisons en deuxième division lituanienne puis être promu en Première Division dans la modeste équipe de Mazeikiy Mazeikieu, cet ailier était alors le leader statistique de son équipe : 10, 7 pts à 47, 8 % de réussite dont 35,1 % à trois points, 4,2 rebonds pour 12 d'évaluation en 28 minutes.




Révélé à Tarbes/Lourdes


Déniché par Alex Casimiri pour succéder à Andrius Ragauskas à Tarbes/Lourdes, Darius Tarvydas, arrivé sur la pointe des pieds en France durant l'été 2015, s'avéra rapidement l'archétype de la bonne surprise au sein du club bigourdan.


Après avoir sagement voulu optimiser son temps de jeu dans son propre pays avant de tenter sa chance à l'étranger, Darius devint vite un des joueurs de base de l'équipe tarbo-lourdaise qu'il contribua grandement à hisser en quarts de finale de playoffs d'accession en Pro B.


Ailier costaud, capable de jouer dos au panier mais aussi de se mettre en valeur à la périphérie en faisant jouer sa finesse de poignet dans les shoots extérieurs, il vécut une première expérience en France parfaitement aboutie.

Meilleur scoreur de l'UTLPB avec 14,8 points à 45,6% de réussite et 3,1 rebonds en 26 minutes, il eut tôt fait de prendre ses repères dans le Sud-Ouest où son attitude exemplaire, son charisme et sa rigueur à l'entraînement ont marqué l'histoire du club.


Comme, bien sûr, la régularité de ses performances (23 matches à 15points ou plus, 31 matches sur 27 à plus de dix points et 27 rencontres terminées à plus de dix d'évaluation) qui en ont fait un véritable baromètre de son équipe.




Toujours performant au SAP Vaucluse


Après avoir réussi son grand saut dans les Hautes-Pyrénées, Darius Tarvydas prit la saison passée la direction de Sorgues pour porter le maillot du Sorgues/Avignon.

Le Pontet Vaucluse en Nationale 1 où il donna entière satisfaction à François Sence puis Sylvain Lautié.

Au SAP Vaucluse, son efficacité n'a rien perdu de sa superbe puisque le Lituanien  a terminé la campagne 2016-2017 avec une ligne statistique replète :

12,6 points à 60 % à deux points et 27 % à longue distance, 5 rebonds et 12,1 d'évaluation générale.


Réputé bon shooteur et disposant d'une palette assez complète en attaque, Darius Tardyvas, qui a signé quelques gros cartons en N1 face à Angers (30 pts), Orchies (28), Souffelweyersheim (22), Chartes (20) et Saint-Vallier (20), peut être l'une des bonnes surprises de la Pro Bla saison prochaine.

 

Lui qui aspirait à jouer plus haut dans la hiérarchie française verra, en tout cas, son avenir s'écrire à l'Etoile.


Pascal REMY


(*) Darius Tarvydas a pris part à l'Euro U 20 en 2010 et 2011.



L'avis d'Alexandre Casimiri : "un fort scoreur"


"Je l'ai eu sous la main à Tarbes/Lourdes durant une saison.

Il s'est servi de cet exercice comme tremplin, ce qui lui a permis de faire un transfert au SAP Vaucluse. Darius présente l'avantage de pouvoir évoluer à trois postes : arrière, ailier et ailier fort et il est très fort dans le un contre un.

C'est aussi un très bon coéquipier et un excellent shooteur.

Il aime la France et vit d'ailleurs avec une Tarbaise. Il doit pouvoir bien faire en pro B d'autant qu'il a tout de même connu la Première Division lituanienne."